Lettre de Marcelin Cailleau du 29 février 1916

dimanche 9 juin 2013
par  Bruno Blanchet

Marcelin Cailleau est dans une tranchée avec l’espoir d’être relevé prochainement par les anglais.

Le 29- 2 -16

Chers parents

Je viens de recevoir votre
lettre hier qui ma fait bien plaisir
de savoir que vous étiez toujours
en bonne santé moi aussi je me
porte bien.

En ce moment je suis encore
aux tranchées mais je ne suis pas
trop mal. Je suis dans une cave
à six mètres sous terre alors l’on a pas
à craindre les obus. Pendant que
l’on est dans la cave nous sommes
bien garantie. Mais je me trouverais
encore mieux au repos nous serions encore
plus en sureté. Je crois que nous
devons y aller d’ici deux jours nous
sommes relevés par les Anglais.

Je ne sais pas encore où nous
irons après.

Allons chers parents je ne
vois plus grand-chose à vous dire
pour le moment. La neige
qui avait resté pendant quatre ou
cinq jours sur la terre commence
à fondre maintenant. Alors il ne
fait pas si froid mais c’est sal
et il y a beaucoup d’eau.

J’ai reçu la grenade ( ?) que
vous aviez mis dans la lettre.
Vous n’avez pas besoin de
m’envoyez de papier ni envellopes
car je n’en manque pas.

Allons chers parents je termine en
vous embrassant de tout mon cœur.

Votre fils qui vous aime.

M. Cailleau


Portfolio

Lettre de MC du 29 février 1916-recto Lettre de MC du 29 février 1916-verso

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Lettre de Marcelin Cailleau du 29 février 1916