Lettre de Marcelin cailleau du 28 avril 1915

samedi 14 septembre 2013
par  Bruno Blanchet

Marcelin Cailleau est sur le front en Belgique vers Ypres mais pas en première ligne. Il y a le bruit du canon et Marcelin cailleau fait état de la division marocaine qui combat en première ligne.

Mercredi 28 avril 1915

Chers parents

je vous dirai que je
suis retourné sur la ligne de
feu. Nous sommes rendu en
Belgique du coté de Ypres
Dixmude ; Je vous dirai qu’en
se moment c’est une terrible
canonnade depuis quatre ou cinq
jours mais nous nous sommes
en réserve derrière nous avons
pas encore eu de mal
Chers parents je vous dirai que
j’ai vu Henri Pitault en
arrivant en Belgique sa
ma bien surpris car je ne pensai
pas à lui nous avons bu un verre ensemble
J’ai un copain qui a vu mon
cousin de Velluché mais moi
je n’ai pas pu le voir pourtant
sa m’aurais bien fait plaisir de le
voir
Allons je vous dirai que
les Boches reculens fort en ce
moment a l’endroit ou nous
sommes et il y a la Division
marocaine qui les poursuit derrière
Faut espérer que d’ici un ou deux
mois il y aura du nouveau
Allons je ne vois plus grand
chose a vous dire pour le moment
Je ne sais pas encore qu’en nous
allons aller en première ligne
Allons je termine en vous
embrassant de tout mon cœur
Votre fils qui pense toujours à
vous.

Cailleau Marcelin



Portfolio

lettre MC 28 04 1915a lettre MC 28 04 1915b lettre MC 28 04 1915c

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Lettre de Marcelin cailleau du 28 avril 1915